Quinquagéniale.fr
parenting

Quinqua & jeune parent : le mythe d’une réalité

Nous avons abordé notre quinqua sous divers aspects, quelques portraits chinois de ses réalisations et positions, comportement et philosophie de vie… Nous avons peut-être omis de parler de ces quinquas jeunes parents, à l’âge où l’on est souvent, promus au grade de papy/mamy. Pourtant, il nous est arrivés de croiser de ces papas attendris, de ces femmes qui ont reçu un cadeau-surprise, à la quarantaine, qui quelques années plus tard se retrouvent à élever le petit dernier…

Les quinquas solos qui ont refait leur vie, avec une femme plus jeune, et dont l’horloge biologique a en quelque sorte déclenché la grossesse salvatrice aussi bien que ceux qui ont adopté avec bonheur et dévotion l’enfant d’un autre, élevé dans l’amour d’une famille recomposée….ce sont des destinées bien pleines, en temps et en énergie, qui attendent notre quinqua au virage de la maturité.
Autrefois, l’on était vieux, à 50 ans.

Cette nouvelle parentalité, est-elle voulue, ou seulement consentie ? Comment la société et l’entourage jugent-ils ce regain de jeunesse ?
Car un proverbe dit : lorsque l’enfant paraît, c’est de la jeunesse pour toi….Lorsqu’il est grand, c’est de la vieillesse pour toi.
Est-ce une réaction, ou un vrai parti pris, de refaire sa vie, et donc de redonner la vie ? De recommencer les couches et les biberons comme de devoir guider un ado en révolte ? Est-ce un aiguillon, un pari, ou une contrainte, voire un obstacle à une relative tranquillité ?

Une journaliste d’un magazine d’information grand public a contacté Quinquagéniale sur ce thème. Je lance donc un appel à témoins, si vous êtes dans ce cas, afin de vous raconter, de vous donner la parole si vous faites partie de ce groupe de quinquas ayant osé ! N’hésitez pas à me contacter, via la page dédiée.

Les témoignages recueillis peuvent rester anonymes, si désiré.
Merci par avance de votre aide qui nous sera très précieuse, et comme toujours, Quinquagéniale vous suit de près dans vos choix de vie, curieuse de vous voir agir et décliner la palette de vos émotions…

L'auteur : Quinquageniale

"C'est finalement au plus fort de l'hiver que j'ai compris qu'il existait en moi un invincible printemps".